Traitement

Traitement

Malheureusement il n'y a pas grand chose à faire ou à prendre.

j'ai déjà eu  moi même une algodystrophie en 2001 et là

une nouvelle fois atteint par cette maladie .    index.jpg

Les antalgiques et les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont les médicaments les plus utilisés. La corticothérapie est parfois nécessaire.
Certains prescrivent de la calcitonine (Calcitar, Calsyn). mais peuvent donner des vomissements pas toujours bien toléré
D'autres prescrivent des vasodilatateurs ou des infiltrations ou encore la morphine comme mon chirurgien voulait me prescrire.

En premier lieu, pour atténuer la douleur, le membre atteint est mis au repos.

Enfin, de la kinésithérapie douce et progressive est poursuivie jusqu'à récupération de l'état fonctionnel.

Elle contribue à lutter contre les douleurs et permet de retrouver des amplitudes articulaires.

Mais attention, celle-ci ne doit être débutée que lorsque les douleurs sont suffisamment calmées, au risque de déclencher une aggravation de l'algodystrophie.

index-jpg2.jpg


 Plus des ampoules de (UVEDOSE vitamineD3).

Ou

 des gouttes de vitamine D "ergy D "

1 goutte tous les matins plus efficace que l'ampoule.

Vous pouvez prendre aussi du Magnésium Marin 

et du rescue en pray pour le strees

voir le chapitre 5

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (8)

1. Kimi 2017-03-28

Bonjour, pour ma part j'ai eu 2 algo à la cheville droite à un an d'intervalle il y a 5 et 4 ans (qui m'handicapent d'ailleurs toujours à 20ans) et en plus du traitement anti-douleur au Tramadol 50mg que je dois toujours prendre en cas de crise passagère, j'ai eu une hospitalisation à chaque fois de 3 et 2 semaines respectivement. Cela consistait à anesthésier le nerf malade pendant 5 jours grâce à un cathéter au genou, assez pour ne pas avoir mal mais pas trop pour pouvoir avoir de la kiné tous les jours pendant 1h avec des massages, assouplissements de la jambe et réapprentissage de la marche. Ce n'est pas un remède miracle mais ça à permis de calmer la période que j'appelle de crise même si j'ai toujours depuis des douleurs plus ou moins fortes à l'effort ou par changement de temps, le pied froid etc. Les médecins disent que ça va s'atténuer avec le temps mais ma kiné est d'accord avec moi pour dire que ce ne sont ni plus ni moins des séquelles au bout de 4 ans d'autant plus que j'ai des chevilles fragiles qui n'arrangent rien du tout! Enfin tout ça pour dire que l'hospitalisation est une autre solution, rapide et sans prise de médicament, je n'y ai pris qu'un efferalgan sur mes 2 séjours.
Au passage, je me demandais s'il existait une association pour financer la recherche sur cette maladie? Enfin je suppose que non vu comme les médecins nous prennent pour des abrutis et des menteurs...

algoneurodystrophiecestquoi

algoneurodystrophiecestquoi Le 2017-04-11

Bonjour Kini et merci pour votre commentaire. Partager son experience et toujours utile! Si il ne fonctionne pas pour l'un, il le sera peut être pour quelqu’un autre . Oui les séquelles hésite malheureusement dans l'algo Je vous souhaite pleins de courage pour continuer à avancer ;) Les doc Ah oui lol Celui qui n'a jamais eu d'algo ne peut pas comprendre. Les docs n'ont JAMAIS eu cet fichu cochonnerie donc ils ne peuvent pas comprendre NON PLUS !

2. Bauget 2015-09-10

Bonjour,
Si on peut faire quelque chose pour enlever les douleurs : l'atrapuncture (pas acupuncture) donne de très bons résultats.

algoneurodystrophiecestquoi

algoneurodystrophiecestquoi Le 2015-11-26

Bonjour bauget Je vous mets la même réponse que j'ai mise dans vivre avec sa douleur. Toutes les méthodes douce sont les bienvenue !.. mais ne sont pas non plus source de miracle :-( J'ai moi même pratiquer plusieurs de ces méthodes et rien n'y a fait malheureusement !.. mais l'un n'est pas l autre j'ai même pratiquer du reiki Le reiki est une méthode de soins non conventionnelle d'origine japonaise, basée sur des soins dits « énergétiques » par apposition des mains. Cela n'a rien donné sauf mon porte monnaie plus léger LOL

3. soizic 2012-03-09

dans l'algo, il n'y pas de traitement pour guérir cette maladie. Il y a juste des antalgique qui aide pour la douleur. LE reste de la maladie, se passe avec le repos, et tout ce qui peut exister pour tout autre maladie. Mais surtout, de la patience, du courage, de l’énergie, et tout ça en essayant de garder le moral au beau fixe.

4. la clairière 2012-03-05

Aujourd’hui mon médecin ma prescrit le traitement par calcétonine je vais le commencer mercredi je vous tiendrais au courant des effets secondaires.
A mercredi

5. lesallies 2012-03-05

En Suisse en tout cas, le traitement par calcétonine semble LE traitement principal, en tout cas quand l'algo est diagnostiquée de manière précoce. Les effets secondaires sont légèrement moins forts parce qu'elle existe sous forme de spray nasal et pas seulemet injectable.Les antiinflammatoires n'ont que peu d'incidence sur l'algo, ils n'ont pas meilleur effet qu'un antalgique. Les corticoïdes sont a utiliser avec précaution, sachant qu'une prise à long terme détruit les articulations.
Je rejoins soizic pour témoigner que les médecines douces/naturelles apportent énormement, parce qu'elles ne forcent pas sur le membre atteint, et aussi parce qu'elles traitent le coprs dans son entier, pas seulement la zone malade. Quand l'algo est en phase aiguë, traiter le reste du coprs est le seul moyen de parvenir à traiter peu à peu la partie malade. On n'imagine pas à qujel point tout est relié dans le corps.
Par contre j'ignore si l'efficacité des medecines alternatives est aussi bonne avec des algo déjà installées depuis longtemps

6. soizicr 2012-02-25

Il faudrait aussi rajouter, que pour certain la medecine douce, tel que ostéopathie, magnétiseur, acupuncture, l'auriculothérapie, peut aider. Que pour certains cas, il y a des suivis en centre anti-douleurs, ou la prise en charge est total (pour la douleur, le moral et la kiné). Que le froid ou le chaud ça c'est suivant les cas et l'articulation touchée. Le repos au début est important. Qu'au niveau des antalgiques trois classes, . La première, qui est simple paracétamol, la seconde, tramadol, type topalgic,... , la troisième morphine et ses dérivés (Acupan, oxicotin, noxicodone...). Des hospitalisations, avec la mise en place de perfusion par exemple sous Kétamine, Laroxyl, Acupan.... Car certains antidépresseur sont utilisés en doses antalgiques. Des blocs neurosympatiques, sont pratiqués dans certains centre.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 2015-11-21

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site